La B12, ou cobalamine, est l’une des 8 vitamines du groupe B. Contrairement aux minéraux (fer, magnésium…) ou à la vitamine C, présente en quantité dans les végétaux, la B12 ne peut pas être puisée dans une alimentation excluant les produits animaux.

➡️ À quoi sert-elle ?
Cette vitamine est indispensable au fonctionnement de notre corps. Elle intervient notamment :
– dans l’entretien du sang : fabrication des globules rouges (hématies), des globules blancs (nos défenses immunitaires) et des plaquettes (permettant la cicatrisation).
– dans l’entretien du cerveau et du système nerveux

➡️ Où trouver la vitamine B12 dans l’alimentation ?
– Dans les produits animaux : viandes, poissons et laitages. Pour les végétariens, les produits laitiers constituent donc techniquement la seule source de B12.
– Dans les produits enrichis en vitamine B12 (dans des laits végétaux, des desserts au soja, de la levure alimentaire et des céréales de petit-déjeuner). Ces sources ont deux inconvénients : d’une part on encourage la consommation de produits transformés, et d’autre part on peut difficilement mesurer l’adéquation des apports aux besoins quotidiens.

➡️ Connaître son statut en vitamine B12
Lorsqu’on découvre l’importance de la vitamine B12, on peut souhaiter faire le point sur sa situation personnelle. L’examen le plus fiable repose sur le dosage de la concentration en acide méthylmalonique (AMM) dans les urines. C’est un examen réalisable sur ordonnance (ou sans). En cas de carence, il est important de se complémenter en vitamine B12 sur l’avis d’un professionnel de sante.

Aenean justo Aliquam nec amet, Sed

Pin It on Pinterest

Share This